Published on 06/12/2016 in

Forum des Affaires et de l’Innovation


La Chambre de Commerce et d’Industrie France-Grèce en collaboration avec l’Ambassade de France en Grèce ont organisé le premier «Forum des Affaires et de l’Innovation» les 24 & 25 novembre à l’Institut Français de Grèce, une initiative qui s’inscrit dans le droit fil du partenariat stratégique contracté entre la France et la Grèce lors de la dernière visite du Président français, François Hollande, à Athènes en octobre 2015. Ces journées ont donné l’opportunité de se pencher sur deux secteurs-porteurs : l’énergie-environnement et l’innovation.

-        Le 24 novembre, le Forum des Affaires : Énergie-Environnement a mis en contact les acteurs publics et privés de deux pays opérant dans le secteur des énergies renouvelables et en cherchant des collaborations, des synergies et des possibilités d’investissement.

-        Le 25 novembre, au Forum de l’Innovation, les écosystèmes français et grecs de l’innovation se sont rapprochés, alors qu’a été annoncé la création d’un réseau franco-hellénique de l’innovation.

L’allocution d’ouverture de deux journées a prononcé S.E. Monsieur l’Ambassadeur de France en Grèce, Christophe Chantepy et le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie France-Grèce, Cyrille Dupont. L’invité d’honneur du forum était le Ministre grec de l’Environnement et de l’Énergie, Georges Stathakis, qui a souligné entre autres que «les initiatives comme celle-ci constituent une étape décisive vers la mise en œuvre de la feuille de route et le renforcement de la coopération franco-hellénique, que les deux pays ont contractée au plus haut niveau en juin dernier».

La manifestation a été sponsorisée par les sociétés MEΤΚΑ, Air France, Heron, DEI, EYDAP, Suez, Elpedison, Vinci Concessions, Saint-Gobain, Navigator Consulting Group et White Advertising.

Les grands chiffres du Forum Franco-hellénique des Affaires et de l’Innovation

Aux journées franco-helléniques ont participé de grandes sociétés grecques et des groupes français de ce secteur, comme ENGIE, Veolia, Suez, Dalkia, Valorem et PowiDian avec plus d’une centaine d’intervenants, 15 incubateurs, 8 universités et centres de recherche et 15 réseaux internationaux d’appui et de financement.

2 journées de rencontres inédites

La première journée a été dédiée aux échanges dans le secteur de l’énergie et de l’environnement. La Grèce présente un grand potentiel dans le domaine du développement durable et des énergies nouvelles. Economie circulaire, valorisation des déchets, efficacité énergétique, réduction de l’empreinte carbone des entreprises, énergies nouvelles et renouvelables, gestion de l’eau et modes de financement des nouveaux projets dans ce secteur…

La présentation de l’expérience de l’île de Tilos, la première île en Grèce et en Méditerrané à fonctionner en toute autonomie énergétique grâce aux énergies renouvelables, illustre concrètement l’importance cruciale de la valorisation des ressources énergétiques et de l’environnement pour les sociétés régionales.   

La deuxième journée a été consacrée à l’innovation. Dans la continuité des travaux engagés par l’Ambassade et l’Institut français à travers du cycle jeunesse innovante depuis près d’un an, ces rencontres ont permis de concrétiser l’intérêt réciproque qui rapproche déjà les écosystèmes français et grecs de l’innovation.

En parallèle des interventions, plus de 70 rencontres business entre les sociétés grecques et françaises et les représentants des acteurs publics et privés se sont tenues.

Plus d’une centaine d’intervenants sur deux journées

À ces journées, ont participé de grandes entreprises françaises et grecques et startups, mais aussi pôles de compétitivités, centres de recherche, universitaires. Ils ont fait le déplacement depuis toute la France et toute la Grèce pour contribuer à cet événement et créer des liens prometteurs et durables. Les plus grands groupes français ont répondu positivement, sans hésitation, un signe de confiance vers la Grèce, et dans la relation franco-hellénique. Ces intervenants couvrent toute la palette de l’innovation, numérique mais aussi l’innovation sociale.

15 réseaux internationaux d’appui et de financement

pour la valorisation des moyens de financement déjà existants, qui permettent aux entrepreneurs français et grecs de travailler et de monter des projets ensemble, qu’il s’agisse des institutions européennes ou bien des organismes de financement participatif.

14 ateliers thématiques et tables rondes

pour partager de bonnes idées et de bonnes pratiques, et parler des affaires à travers de nombreuses rencontres sur les deux journées

Gallery